Dans le jargon de la formation continue, le compte personnel d’activité (CPA) a pour but de sécuriser les parcours professionnels. Le CPA regroupe, sur un compte en ligne, des outils destinés à la gestion de l’évolution de votre carrière.
Se former, ou réaliser un bilan de compétences, bien sûr. Mais savez-vous que votre crédit d’heure peut aussi déboucher sur un accompagnement en cas de création d’entreprise ?

CPA

Oui, j’ai créé mon compte sur moncompteactivité.gouv.fr! En réalité, plusieurs fonctionnalités concernant les travailleurs non-salariés ne sont pas encore disponibles, mais je voulais faire passer le message que le CPA concerne tout le monde, salariés, fonctionnaires, demandeurs d’emplois ou indépendants.

La communication officielle autour du lancement du compte personnel d’activité, qui est entré en service le 1er janvier 2017 présente le CPA comme une « démarche citoyenne ». Il s’agit d’inciter chacun à “valoriser son engagement” pour obtenir des droits à la formation en étant acteur de son propre parcours.

En complétant, comme je l’ai fait, votre profil et vos projets sur le site moncompteactivité.gouv.fr vous faites acte d’engagement citoyen.

De beaux mots, donc ! En fait, il s’agit de vous positionner pour maximiser vos chances de sécuriser votre carrière professionnelle en jouant le jeu de la formation professionnelle continue. Une piste à prendre au sérieux pour ne pas rester sur la touche, un jour, par manque d’adéquation entre vos compétences et les débouchés disponibles pour vous maintenir en activité.

Le CPA pour capitaliser des heures de formation

Ce sont vos activités professionnelles qui vous ouvrent des droits à la formation, à hauteur de 24 heures par an.

Ensuite, vos engagements en tant que volontaire ou bénévole au service d’autrui peuvent vous valoir jusqu’à 20 heures de formation par an, dans la limite d’un plafond de 60 heures. Ces heures s’ajoutent à celles acquises au titre de l’activité professionnelle.

Les activités bénévoles ou de volontariat effectuées en 2017 ouvriront des droits à la formation qui seront consommables à partir de début 2018.

Parmi les engagements citoyens retenus au titre du bénévolat on relève :

  • l’activité de maître d’apprentissage ;
  • le service civique ;
  • les réserves (réserve militaire, réserve sanitaire et réserve communale de sécurité civile) ;
  • l’activité de maître d’apprentissage ;
  • l’exercice de responsabilités associatives bénévoles.

 

Quel usage faire de notre CPA ?

Faire un bilan de compétences

Les heures du compte personnel de formation peuvent être utilisées pour réaliser un bilan de compétences auprès d’un organismes habilités.

Etre accompagné lors de la création ou la reprise d’une entreprise

Quand on lance sa boîte, on a besoin de conseils, mais on n’a pas toujours les moyens de les payer. Heureusement, le crédit d’heure du CPA peut être utilisé pour bénéficier d’un accompagnement dans un projet de création ou de reprise d’entreprise, par des organismes spécialisés.

Utiliser les services de sécurisation des parcours professionnels

Les services proposés autour du CPA doivent aider chacun à faire le point sur son parcours et ses compétences, pour consolider sa position en tant qu’actif, pour envisager une reconversion ou un retour à l’emploi.

Le site du CPA comporte des informations concernant les métiers et un moteur de recherche de formations, qui doivent permettre à chacun de rechercher des informations personnalisées selon ses compétences et ses aspirations.

A cet effet, outre les diplômes obtenus et votre parcours professionnel passé, votre profil sur le CPA vous permet d’exprimer votre projet professionnel.

La vocation du CPA est de réunir toutes les informations utiles au suivi de la carrière d’une personne. Le législateur a prévu de développer à l’avenir de nombreux services pratiques. Parmi ceux-ci, la constitution d’un coffre-fort numérique, contenant les bulletins de paie, dont la dématérialisation va se généraliser en 2018 est une bonne idée.

J’ai créé mon compte personnel d’activité