Autonomie financière : vos fonds propres sont-ils à la hauteur ?

Autonomie financière : vos fonds propres sont-ils à la hauteur ?

S’il est légal de créer une société avec un capital de 1 euro, il faut se dire qu’une mise aussi modique ne permet pas d’investir ni de payer les charges de la société en attendant que celle-ci soit financée par ses clients.
De même, le banquier ou les investisseurs n’iront pas risquer leur argent là où, même le fondateur de l’entreprise, ne s’engage qu’à pas comptés.