Les chefs d’entreprises non salariés (gérant majoritaire de SARL, commerçant ou artisan en nom propre, chef d’entreprise individuelle,…), cotisent à des fonds de formation spécifiques. Ces organismes prennent en charge leurs dépenses de formations, ainsi que celles des conjoints-collaborateurs qui n’ont aucune activité salariée, des auto-entrepreneurs et des jeunes dirigeants.

  • l’AGEFICE pour les dirigeants de l’Industrie, du commerce et des services.
  • le FIF-PL pour les non salariés exerçant une profession libérale (conseil,…)
  • Les FAF (fonds d’assurance formation spécifiques à certains métiers)
  • La CRMA Régionale pour les artisans.

Les artisans, professions libérales, médicales et les chefs d’entreprise qui ont une double immatriculation RC/RM dépendent soit du FIF-PL soit du FAF des métiers.

Important : Il convient d’introduire de votre demande de prise en charge avant votre formation. Chez formation-compta-tpe.fr nous vous aidons à identifier l’interlocuteur qui permettra la prise en charge de vos frais et nous vous assistons pour le “montage” de votre dossier de formation.

Pour aller plus loin :

Chaque année, les non-salariés cotisent à hauteur de 0,15 % du plafond annuel de la Sécurité Sociale. Cette contribution à la formation professionnelle représente environ  55 euros par personne. Comme cette cotisation est collectée par l’URSSAF, elle passe inaperçu parmi les autres sommes appelées par cet organisme.
En conséquence, la plupart des non-salariés ignorent que ce versement leur donne un droit à prise en charge partielle, voire totale de leurs dépenses de formation par l’AGEFICE, le FIF-PL ou un FAF.

Ne laissez pas passer cette opportunité : contactez-nous maintenant !