Picture of Thierry Goemans
Thierry Goemans

Je vous aide à professionnaliser votre gestion.
Formateur en compta et administration des entreprises, je suis passionné par l'optimisation des activités économiques.

Autres publications de Thierry

Vous avez mis au point un business model prometteur ? Ce serait dommage que votre vision stratégique échappe aux partenaires dont le concours est nécessaire pour concrétiser votre projet d’entreprise. Dans cette article, nous détaillons la structure classique d’un business plan complet et crédible, de l’executive summary aux prévisions financières en passant par l’étude de marché, le positionnement et les plans opérationnels.

structure business plan complet

Cette page fait partie d’une série, sur le thème du montage d’un business plan complet et crédible.

Les business plans arrivent par dizaines dans les boites courriel des acteurs les plus divers de l’écosystème « startups » et « levées de fonds ». 
Du banquier aux organismes de soutien institutionnels, sans oublier les investisseurs, l’univers de la création d’entreprise, respecte des règles implicites.  Notre ambition est de vous aider à bâtir un business plan recevable.

Qu'est-ce qu'un business plan

Un business plan (= plan d’affaires) est un document qui décrit et définit un projet d’entreprise ou le lancement d’une activité nouvelle au sein d’une entité existante.
Il s’agit de démontrer que les porteurs du projet ont imaginé un produit ou service qui répond à une demande existante, et que le commerce va pouvoir être exploité durablement, dans des conditions de rentabilité.
Si ces conditions sont réunies, les observateurs concluront que l’entreprise va créer de la valeur. Un business plan crédible est essentiel pour convaincre des investisseurs et des banquiers de s’associer à un risque entrepreneurial. Obtenir une subvention publique ou convaincre un partenaire-clé de travailler à vos côtés nécessite tout autant de présenter des arguments percutants !

Quel est le contenu d'un business plan ?

Un plan d’affaires est un document qui rassemble la description de l’idée, des clients ciblés, des facteurs clés de succès du projet d’entreprise, ainsi que les principaux chiffres qui démontrent le potentiel de l’activité économique envisagée.

La structure d'un business plan complet est standardisée

Vous rédigez un plan d’affaires afin de convaincre un certain nombre de personnes de s’engager à vos côtés dans une aventure entrepreneuriale.

Concernant votre business plan, vous en faciliterez la lecture en respectant une présentation à laquelle ceux qui lisent ce genre littéraire sont habitués.

Un business plan complet comporte 8 chapitres

1. Le résumé

Comme son nom l’indique, cette première partie doit aborder succinctement les points clés : l’activité envisagée, le marché du produit ou du service, les chiffres-clés etc.

L’objectif de l’executive summary (= le résumé) est de donner envie au lecteur de lire l’intégralité du dossier, pour découvrir qui vous êtes, ce que vous vendrez, le potentiel du modèle économique en terme de rentabilité, sans oublier la somme d’argent dont vous aurez besoin pour l’amorçage de l’entreprise.

Le résumé qui introduit votre plan d’affaires est le texte qui sera rédigé en dernier lieu, quand tout les détails auront été peaufinés.

2. La société

Cette première partie détaillée permet de présenter l’entreprise et les personnes-clés qui en assureront la direction.
Le but est de permettre d’identifier qui seront les actionnaires ou apporteurs en industrie, de décliner le choix de la forme juridique de la société ainsi que le ou les lieux d’implantation, qui sont parfois déterminants pour le commerce.
Les personnes auxquelles vous vous adressez pour les inciter à contribuer à votre projet doivent découvrir ici avec qui et dans quel cadre juridique elles sont susceptibles de s’engager. Parfois des conflits d’intérêt ou des incompatibilités de nature juridique empêchent toute collaboration. Tout le monde gagne à ce que d’éventuels conflits d’intérêts soient détectés tôt.

Si votre business plan concerne le développement d’une entreprise déjà existante, jouez sur le capital-confiance lié à un nombre d’années d’activités qui prouvent la solidité de la structure en décrivant des réussites enregistrées dans le passé.

Présentez les femmes et les hommes-clés et l’équipe, en détaillant leurs mérites et réussites précédentes. Cette démonstration de compétences est d’autant plus i